La Fondation Roberto Marini “Oltre il Secolo Breve” gère les Archives Roberto Marini d’histoire et de culture contemporaines. Il s’agit d’un échantillon de l’histoire et de la culture de l’après-guerre, avec une vaste documentation sur l’histoire socio-économique de l’Europe et des autres continents. Une attention particulière est accordée à la migration de et vers l’Italie et l’Europe. Parmi les 10 000 livres, 500 titres de magazines, 500 titres divers, 8500 livres de poche, 3500 CD, 8000 cassettes audio, 4000 VHS, 13 bobines, 30 titres de journaux depuis 1945, il existe une section (livres, articles, photos, musique et vidéos) sur les migrations et leur relation avec l’économie, le travail, la société, l’urbanisme et le rôle de la langue. Les activités de la Fondation, inscrite dans le réseau des bibliothèques italiennes consistent à : 1) valoriser le matériel par l’indexation et la présentation du contenu 2) organiser des concerts, des conférences, des colloques.

La Fondation mettra à la disposition de tous les participants au projet les documents sur la migration présents dans ses archives. La Fondation participera avec certains de ses membres (spécialistes des routes migratoires italiennes et internationales, experts des aspects réglementaires et de la gestion des petites structures visant à l’émancipation des demandeurs d’asile) à l’organisation du cours relatif à l’histoire des migrations entre le XIXe et le XXIe siècle. Elle participera à l’analyse des résultats des enquêtes territoriales menées par ses propres opérateurs, à la présentation des résultats de l’enquête, à la production de l’exposition et du vidéoclip et à la conférence internationale. Le bureau d’information et d’orientation pour les autochtones et les migrants sera assuré par l’un de nos opérateurs, expert en législation sur les migrations. Le directeur des archives participera aux conférences de presse et au colloque pour la présentation des recommandations de bonnes pratiques.